CCL France vous souhaite une belle année 2024 !

CCL France vous souhaite une belle année 2024 ! 1000 683 Lobby Climatique Citoyen - CCL France

Il était temps que nous donnions des nouvelles… Et il y en a ! L’année 2023 a été riche en rencontres et en avancées.

Première nouvelle : un nouveau nom pour le revenu climatique ! Après de nombreuses délibérations, nous avons opté pour le « versement climat ». C’est une appellation plus explicite, plus neutre, et qui conserve l’idée de pérennité.

Deuxième nouvelle : nous avons actualisé notre note de position. En 2023, des nouvelles lois européennes très importantes pour le climat ont été votées. Ces lois européennes vont profondément modifier le contexte national. Après les avoir analysées, nous avons mis à jour notre note de position pour qu’elle soit à la pointe de l’actualité, ce qui nous permet de faire un lobbying citoyen pertinent. Nous avons mis à jour notre site internet en conséquence.

Troisième nouvelle : l’Allemagne est en train de mettre en place le versement climat ! Nos collègues de CCL Allemagne font un travail extraordinaire et sont en relation avec de nombreux membres de leur gouvernement. Le gouvernement allemand prévoit de réaliser les premiers paiements au plus tard en 2025.

Nous avons réalisé de nombreuses actions tout au long de l’année 2023. Toujours de façon bénévole, toujours de façon passionnée, toujours dans un esprit de respect et de construction, toujours dans un souci d’efficacité et de résultat, et toujours en faveur de solutions climatiques systémiques, efficaces, équitables et validées par les experts. Voici un aperçu dans notre newsletter récapitulative de l’année 2023.

Lobbying citoyen

Pour commencer l’année, nous avons continué de développer notre relation avec les membres de France Stratégie. Nous les avons rencontrés en janvier, puis en juin. Entretemps, nous avons assisté à la conférence organisée pour la publication du rapport Pisani-Mahfouz, en mai.

Nous avons également rencontré des membres des cabinets dans les ministères. Nous avons d’abord organisé une réunion à Bercy, au sein du Ministère de l’Économie, puis une avec des membres du Ministère de l’Écologie.

À travers CCL Europe, notre association a été incluse dans un groupe d’experts sur les politiques climatiques, organisé par la Commission européenne. Ce groupe d’experts réunit les 27 États membres, des représentants de la Commission européenne (DG Climat), des ONGs (CAN Europe, EEB, CCL Europe) et des représentants industriels. Faire partie de ce groupe est une opportunité unique pour pouvoir dialoguer directement avec les représentants des États membres et autres acteurs influents au niveau européen.

Après 3 années à concentrer notre action au niveau européen, nous nous sommes tournés vers le niveau français. Nous avons réalisé nos premiers rendez-vous avec des députés à l’Assemblée nationale, issus des groupes Renaissance, Les Républicains et « Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires » (LIOT). C’est un début, nous comptons bien évidemment continuer de développer ces relations et d’en créer de nouvelles en 2024 !

L’organisation qui était au centre de l’attention pendant l’année 2023 était le Secrétariat Général à la Planification Écologique (SGPE), rattaché au cabinet de la Première Ministre. Après un immense travail d’analyse et de modélisation, le SGPE a publié son plan de transition écologique pour la France. Nous avons rencontré les directeurs des pôles « Climat », « Économie » et « Finance » au sein du SGPE. Ils nous ont donné de précieux conseils pour mieux orienter notre positionnement.

Enfin, notre président, Marin Chaveyriat, a pu assister à la COP 28. C’était une occasion unique d’échanger à propos de la tarification du carbone avec des responsables politiques du monde entier. C’était aussi une excellente occasion de créer des liens avec des Français impliqués dans la cause climatique, qu’ils soient du monde scientifique, de l’entreprise, associatif, médiatique ou politique.

Mobilisation des organisations

Voici une excellente nouvelle : une mesure similaire à la nôtre a été recommandée dans un avis adopté à l’unanimité par le Conseil économique, social et environnemental (CESE). Le CESE est la 3e chambre parlementaire de la République et regroupe plus de 80 organismes nationaux comme des associations, des entreprises, des syndicats… Pour l’année qui vient, nous comptons développer nos relations au CESE.

Nous avons aussi rencontré le directeur des études prospectives de l’ADEME afin de lui présenter notre proposition. Un contact à développer.

Du côté des think tank, nous avons rencontré des membres de Terra Nova, de l’Institut Rousseau, de Génération Libre et de I4CE. Tous se positionnent sur le sujet du climat, et nous avons pu échanger à propos de notre solution.

Du côté des entreprises, nous avons continué de développer nos relations avec l’association Entreprises pour l’Environnement (EpE). CCL France a contribué au rapport ETE 2030, en participant à plusieurs réunions de travail afin de donner des recommandations. Au final, le rapport mentionne l’importance de la tarification carbone couplée à une redistribution ! Nous avons aussi eu rendez-vous avec M. Gilles David, PDG de l’entreprise Enertime et président de l’association France Cleantech Industries.

Productions médiatiques et sensibilisation du public

3 vidéos de vulgarisation sur la tarification carbone ont été publiées ! Elles ont été réalisées par 3 vulgarisateurs de talent : Rodolphe Meyer alias « Le Réveilleur », Maxime Lambrecht alias « Philoxime » et Gilles Mitteau alias « Heu?reka ». Nous les avons sollicités pour qu’ils s’emparent du sujet et l’exploitent selon leur propre spécialisation. Chacune des 3 vidéos couvre un aspect de la tarification carbone : est-ce vraiment efficace ? Est-ce équitable ? Quels pays l’ont déjà mis en place ?

Nous avons également réalisé des présentations de notre solution aux étudiants de Sciences Po Paris et de la faculté Jean Monnet, à Sceaux.

Développement du groupe

Après de nombreux mois de travail, nous publions enfin nos Laser Talks ! Un Laser Talk est un court texte, quelques paragraphes seulement, qui traite d’une question précise de manière synthétique, chiffrée et sourcée. La production d’un Laser Talk correspond à des heures de recherche bibliographique et de rédaction. Ces Laser Talks sont très utiles pour les élus politiques et organisations que nous rencontrons, et aussi pour les bénévoles de CCL France qui les utilisent pour se former aux technicités de la mesure que nous soutenons.

Un membre de CCL France de longue date, Adrien Fabre, a rejoint notre comité scientifique. Adrien est normalien, docteur en économie de l’école d’économie de Paris et aujourd’hui chercheur CNRS au CIRED. Il travaille sur les préférences politiques, les processus de décision démocratiques, la redistribution, et surtout sur les politiques climatiques. Adrien a récemment fondé l’association de plaidoyer Global Redistribution Advocates, qui soutient une redistribution des richesses à l’échelle mondiale.

Enfin, nous avons conclu l’année en organisant un week-end CCL à Bois-le-Roi ! C’était chez Sidonie, ex- présidente et trésorière de CCL France. Au programme : identification de nos représentants politiques et des organisations à aller rencontrer en priorité, analyse en groupe des textes de loi européens, brainstorm sur le nouveau nom du revenu climat… et évidemment repas ensemble, séance de yoga et VTT dans la forêt de Fontainebleau.

Que dit l’administration fiscale à propos du lobbying citoyen ?

Cette année, nous avons contacté l’administration fiscale pour leur demander si nos activités étaient éligible pour que nos donateurs et adhérents puissent bénéficier d’une déduction fiscale de 60%. 

La réponse est négative : ils ne considèrent pas que le lobbying citoyen soit qualifiable d’action « matérielle et concrète » en faveur de l’environnement, au même titre que des actions de terrain de protection de l’environnement ou des actions de sensibilisation du public.

C’est une question de point de vue. Nous considérons que le changement climatique est un problème systémique, qui peut difficilement être réglé par des actions de terrain. De même, la sensibilisation du public a un rôle important à jouer, mais nous sommes d’avis que cela ne suffira pas.

Pour évoluer vers une société neutre en émission de carbone, il faut une vision à long terme de la part du Gouvernement, et qu’il mette en place une politique climatique efficace. Nous agissons en ce sens  en faisant du lobbying citoyen directement auprès de nos représentants politiques. De plus, nos statuts et notre mode opératoire garantissent que nous agissons de manière neutre et apartisane, avec toujours le climat en finalité. À l’avenir, nous continuerons donc nos actions sans bénéficier de la déduction fiscale.

L’administration fiscale a toutefois reconnu que CCL France était une organisation d’intérêt général. Cela signifie que nous ne réalisons pas de profits et que notre action bénéficie au plus grand nombre.

Perspectives pour 2024

Pour l’année 2024, en plus des actions usuelles, nous allons réaliser deux projets majeurs :

  • Organiser une journée nationale de lobbying citoyen. Tous les bénévoles seront invités à se réunir à l’Assemblée nationale pour rencontrer leur député et aussi partager un moment d’échange et de convivialité entre membres. CCL US, CCL Canada et CCL Allemagne réalisent une journée nationale de lobbying tous les ans depuis plusieurs années. Nous souhaitons réaliser notre première à Paris en 2024 ;
  • Créer un portail web « Versement climat » pour mettre en évidence notre solution. Ce portail se concentrera sur notre solution climat, et contiendra une page de présentation, une FAQ, une page des soutiens et un formulaire de soutien.

Nous avons besoin de votre aide pour la suite

Toutes les actions décrites ci-dessus ont été réalisées par des bénévoles passionnés. Notre activité est grandement facilité par nos adhérents et nos donateurs qui nous soutiennent financièrement. CCL France est une association très efficiente et nécessite peu de ressources financières pour mener à bien sa mission. Pour contacter et rencontrer un représentant politique, il faut simplement un téléphone et un ordinateur.

Toutefois, votre soutien financier est utile pour financer ce qui doit l’être. Déplacements des bénévoles à Paris et à Bruxelles quand nos rendez-vous sont en physique, impression de brochures et de documents explicatifs, abonnement et maintenance du site internet, etc.

Par ailleurs, nous comptons grandir et embaucher des salariés. Pour organiser la journée nationale de lobbying citoyen et créer le portail web « Versement climat », pour faire la veille législative des actualités liées au climat au Gouvernement, à l’Assemblée nationale et au Sénat ; et pour renforcer notre présence publique, ce qui nous permettrait de recruter plus de bénévoles motivés pour le climat.


Si notre action vous inspire, nous vous invitons à adhérer à l’association pour l’année 2024. En tant que membre de CCL France, vous pourrez notamment participer à notre prochaine assemblée générale, en février ou mars, et voter pour orienter la stratégie de l’association.

Pour nous aider encore plus, nous vous invitons à faire un don. Chaque don est précieux et nous aide grandement. Un immense merci à chacun de nos adhérents et donateurs depuis notre création en 2019.

Enfin, si vous voulez participer à nos actions pour le climat, nous vous invitons à nous rejoindre. Tous les profils sont les bienvenus ! Nous avons la chance de vivre dans une démocratie, et votre voix de citoyen est importante. Nous vous aiderons à la porter là où les décisions sont prises.

Encore merci de votre intérêt, et nous vous souhaitons une excellente année 2024 !


N’hésitez pas à nous écrire à <contact@ccl-france.org> !

Créons la volonté politique pour un monde vivable

Nous rejoindre

Adhérer

Donner

Réseaux sociaux

Lobby Climatique Citoyen – CCL France © 2024 Les Crayons.Net