Pétition

Initiative Citoyenne Européenne, merci !

Initiative Citoyenne Européenne, merci ! 769 402 Lobby Climatique Citoyen - CCL France

LA BONNE NOUVELLE : L’initiative citoyenne est prolongée !!! Encore 1 an pour continuer à la diffuser autour de vous et à y répondre si ce n’est pas encore fait !

Notre Initiative Citoyenne Européenne en faveur du Revenu Climatique est arrivée à son terme après une campagne d’une année, et quelle année !

Nous avons accompli des choses que nous n’aurions pas pu imaginer un an plus tôt grâce à l’Initiative Citoyenne Européenne.

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont contribué à la campagne, ont donné de leur temps, ont signé la pétition ou nous ont suivis sur les réseaux sociaux.

Nos 7 accomplissements

  1. Les bases légales du Revenu Climatique ont été confirmées de manière claire. Notre initiative a été examinée et approuvée par la Commission européenne, ce qui confirme que la proposition rentre bien dans le cadre des compétences légales de l’Union européenne.
  2. Nous avons propagé l’idée du Revenu Climatique dans la population et la classe politique. Un nombre croissant d’ONG, d’économistes, de scientifiques et de politiciens soutiennent notre proposition. La montée en puissance est palpable.
  3. L’Initiative Citoyenne Européenne nous a ouvert des portes. Elle nous a permis de commencer un lobbying au niveau européen. Nous avons eu des dizaines de rendez-vous avec des députés européens, de toutes les familles politiques majeures : S&D, PPE, RE, Verts, et notre proposition de Revenu Climatique a reçu un accueil généralement positif, voire enthousiaste.
  4. Nous avons pu assister et même participer à l’organisation d’entretiens avec des départements et des agences exécutives de la Commission européenne.
  5. Nous avons commencé une collaboration intense au niveau européen. Avant l’Initiative, les différentes branches nationales du Lobby Climatique des Citoyens en Europe travaillaient de façon isolée et se consacraient principalement aux politiques nationales. Le niveau européen de la législation est pourtant crucial en ce qui concerne le climat. Des membres de treize nationalités européennes – et presque autant de langages – qui ne s’étaient jamais rencontrées en personne ont commencé à travailler ensemble, et continuent de le faire semaine après semaine.
  6. Nous avons énormément grandi en un an. De nouvelles branches locales ont été créées dans plusieurs pays européens, comme la France, la Finlande et la Bulgarie. Le nombre d’adhérents dans les branches existantes a également augmenté. L’année dernière à la même époque, le chapitre belge de CCL comptait trois membres, ils sont aujourd’hui plus de cinquante. D’autres pays ont connu une augmentation similaire.
  7. Le Lobby Climatique des Citoyens européen a gagné en crédibilité et est devenu une source légitime d’expertise. Plusieurs jeunes experts talentueux nous ont rejoints, et nous sommes maintenant consultés sur la Contribution Carbone, le Revenu Climatique et l’Ajustement Carbone Frontalier.

La mauvaise nouvelle : nous n’avons pas obtenu le million de signatures nécessaire. Pourquoi ? Malgré l’enthousiasme de nos membres, mais ne disposons pas encore d’un réseau établi, et nos ressources matérielles sont encore quasiment inexistantes. Nous savions dès le départ que le défi était de taille (l’Union européenne nous annonçait d’emblée qu’une Initiative Citoyenne nécessite un financement de 500 000 euros pour réussir), mais avions considéré le sujet comme trop urgent et trop important pour en décaler le lancement.

LA BONNE NOUVELLE : L’initiative citoyenne est prolongée !!! Encore 1 an pour continuer à la diffuser autour de vous et à y répondre si ce n’est pas encore fait !

Que nous réserve l’avenir ? Nous allons bien sûr continuer nos efforts pour mettre le Revenu Climatique sur le devant de la scène politique.

Le cœur de la crise climatique est celui d’une injustice fondamentale. Cette injustice découle du fait que dans le système économique actuel, la pollution est gratuite, mais les coûts en sont assumés par la société et l’environnement. Nous sommes donc convaincus que pour résoudre ces problèmes, les sujets de la crise climatique et de l’injustice doivent être abordées conjointement. Une solution climatique sera socialement juste, ou ne sera pas.

Le Revenu Climatique est une solution ambitieuse et socialement juste. Une tarification carbone à l’augmentation régulière réduira les émissions, et poussera les individus autant que les entreprises à s’orienter vers des alternatives bas carbone. La redistribution des recettes à la population, sous la forme d’un revenu climatique, assurera que le coût de la vie moyen n’augmente pas, et que les personnes ordinaires ne seront pas celles qui paieront l’addition. Cette politique a été mise en place au Canada, où les citoyens en perçoivent les revenus depuis le mois d’avril 2019.

Nous continuons la lutte pour la mise en place d’un revenu climatique en Europe :

  • en continuant le lobbying auprès du Parlement européen et de la Commission européenne
  • en gagnant le soutien d’ONG, d’économistes, de scientifiques et de politiciens
  • en répondant directement à la législation du Green New Deal européen
  • en sensibilisant le public à la solution du Revenu Climatique
  • en agrandissant et en formant notre groupe de bénévoles et de soutiens

Encore une fois merci à tous ceux, individus et organisations, qui ont soutenu l’Initiative. Le fait que nous n’ayons pas atteint l’objectif du million de signatures ne change rien à cette réalité fondamentale : scientifiques et économistes s’accordent sur le fait que le Revenu Climatique est la solution la plus efficace et la plus juste à la crise climatique. L’intérêt pour la science et l’expertise augmentant en cette période de pandémie, nous anticipons un intérêt croissant pour la solution que nous proposons.

Si vous souhaitez nous rejoindre, vous êtes les bienvenus : www.citizensclimatelobby.fr ou ccl.fra.paris@gmail.com.

Vous souhaitez rester informés de nos activités futures ? Suivez-nous sur Twitter , Facebook, ou LinkedIn ou abonnez-vous par mail à notre newsletter mensuelle (en anglais)

Ingmar Rentzhog – « We Don’t Have Time » – Fondateur – Suède

« Au vu de l’urgence de la crise climatique en ce cinquantième anniversaire du Jour de la Terre, cette politique reste un exemple central de ce que le monde doit mettre en œuvre. C’est la seule politique à s’être classée dans le top 10 à la fois pour les “Grandes Idées” (pour l’Europe) et les politiques “Les plus appréciées” (tel que appliquée au Canada). La tarification carbone socialement juste reste l’une des solutions clés que le monde doit adopter de manière globale. »

András Lukács – Président du Clean Air Action Group, Membre du Conseil d’Administration de Green Budget Europe – Hongrie

« Green Budget Europe et Clean Air Action Group Hongrie soutiennent depuis des années la mise en place d’une tarification carbone avec ajustement frontalier. Le fait que l’initiative n’ait pas encore convaincu une part suffisante du public pour créer une volonté politique ne change rien à la réalité de l’efficacité de cette politique. Nous continuons aussi de travailler à des solutions efficaces à la crise climatique. »

ZERO – Francisco Ferreira – Président – Portugal

« ZERO a travaillé avec le Lobby Climatique des Citoyens au Portugal sur la construction d’un consensus sur la politique climatique. Nous apprécions les ateliers de travail et l’approche collaborative à la politique de développement reliant les mondes de l’industrie, des ONG et des politiques. Nous pensons que ce type de travail est important et prend une nouvelle pertinence compte tenu de la structure du Green Deal annoncé par l’UE. »

Réseau Action Climat Europe – Wendel Trio – Directeur – Bruxelles

« Donner un prix au carbone est un levier essentiel pour pousser les pays à respecter leurs engagements de l’accord de Paris. Le système d’échange de quotas d’émission de l’UE est un exemple de tarification carbone, mais il est évident qu’une action bien plus significative est nécessaire, et la solution de la contribution carbone est un outil efficace pour intensifier cette action. »

Circular Economy Portugal – Andreia Barbosa

« Nous estimons que le Revenu Climatique est un très bon levier pour réduire les inégalités et accélérer la transition énergétique. Nous sommes attachés aux valeurs et aux principes de la solution proposée et identifions davantage d’opportunités de législation au sein de l’Europe. »

Saving Our Planet – Stephan Savarese – Président – France

« Si on leur en donne le choix, la plupart des gens choisiront de trouver une solution au dérèglement climatique. Le Revenu Climatique donne à tous les citoyens le pouvoir de ce choix et montre la détermination des pays à respecter leur engagement de l’accord de Paris. Nous n’avons pas le temps d’attendre que chaque pays en prenne conscience : cela prendrait vingt ans. L’Initiative Citoyenne Européenne a ouvert une voie légitime à une nouvelle législation, à laquelle a succédé le Green Deal de l’UE. C’est maintenant là que doivent se concentrer nos efforts pour créer une volonté politique propre à pousser l’UE à mener la lutte globale contre la crise climatique. »

Créons la volonté politique pour un monde vivable

Nous joindre

Adhérez

Donnez

Réseaux sociaux

Lobby Climatique Citoyen – CCL France © 2020 Les Crayons