Le FMI préconise une augmentation constante des prix carbone

Le FMI préconise une augmentation constante des prix carbone 1356 668 Lobby Climatique Citoyen - CCL France

Le nouveau rapport du Fonds monétaire international (FMI), qui date d’octobre 2020, suggère « une poussée initiale d’investissements verts combinée à une augmentation constante des prix du carbone ». Ils suggèrent que la taxe augmente de 7% par an. La première partie, les investissements verts, est comme vous le savez déjà en cours dans l’UE (green deal) et aux États-Unis. Donc je suppose que nous serons bientôt prêts pour la partie suivante, la taxe ou la contribution carbone croissante demandée par CCL !
Le FMI analyse différentes façons d’utiliser les revenus sous «Comment créer l’inclusion» à la page 103. Le FMI suggère qu’au moins une partie des revenus soit utilisée comme revenu climatique, en particulier pour les plus pauvres («transferts monétaires ciblés»). Et ils semblent également être ouverts à des revenus climatiques uniformément répartis (« transferts monétaires universels ») comme nous le proposons.

Mais là où la tarification du carbone est susceptible d’affecter négativement les ménages et les travailleurs vulnérables, la promotion de l’équité et de l’inclusion sera cruciale pour l’acceptabilité politique et la durabilité des stratégies d’atténuation. Diverses politiques peuvent limiter les effets négatifs de la hausse des prix du carbone sur les ménages : remise partielle des revenus de la tarification du carbone par des transferts monétaires universels ou ciblés, ou utilisation d’une partie des revenus pour financer des dépenses publiques plus élevées dans les secteurs à faible émission de carbone, ce qui créera des emplois et compensera les pertes d’emplois dans les secteurs à forte intensité de carbone.

Le rapport complet est ici :
https://www.imf.org/en/Publications/WEO/Issues/2020/09/30/world-economic-outlook-october-2020

La partie sur la taxe carbone se trouve au chapitre 3.


Lire aussi l’article des Échos sur le sujet :

Le FMI préconise de faire exploser la taxe carbone.

« Les économistes du FMI affirment dans une étude qu’une taxe carbone à 75 dollars la tonne de CO2 d’ici 2030 est la seule mesure susceptible de limiter la hausse des températures à 2°C d’ici 2100, objectif fixé par les Accords de Paris. La taxe est actuellement de 22 dollars la tonne dans l’UE. »

Créons la volonté politique pour un monde vivable

Nous joindre

Adhérez

Donnez

Réseaux sociaux

Lobby Climatique Citoyen – CCL France © 2020 Les Crayons