Massive mobilisation des entreprises et des investisseurs pour protéger la biodiversité, lors du sommet des Nations unies

Massive mobilisation des entreprises et des investisseurs pour protéger la biodiversité, lors du sommet des Nations unies 707 471 Lobby Climatique Citoyen - CCL France

Par Béatrice Héraud 

Malgré l’épidémie de Covid-19, le sommet des Nations unies sur la biodiversité du 30 septembre a permis de remobiliser les troupes. En seulement quelques jours, de nouvelles coalitions ont vu le jour et d’autres se sont renforcées. L’enjeu est que l’effondrement des écosystèmes soit mesuré et traité par les acteurs avec autant de rigueur que ce qui leur est demandé pour le climat.

Le 25 septembre, 26 institutions financières représentant 3 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion ont signé un engagement pour préserver la biodiversité. On y trouve Alliance France, Axa Group, la Caisse des Dépôts, Mirova et une grande majorité d’acteurs européens. Les signataires souhaitent inverser la perte de la biodiversité dans les années à venir. Pour y parvenir, ils prévoient de déterminer l’impact de leurs investissements et financements sur la biodiversité et de dialoguer avec les entreprises afin de réduire leur impact négatif sur la nature. Ils s’engagent à publier un rapport sur la biodiversité d’ici 2024. 

Créons la volonté politique pour un monde vivable

Nous joindre

Adhérez

Donnez

Réseaux sociaux

Lobby Climatique Citoyen – CCL France © 2020 Les Crayons